paysage1
paysage1
paysage1

Détail de la sortie

Retour liste
Date :
16.02.13
Lieu :
Aiguille de Mex
Titre :

Aiguille de Mex

Récit :
Neige fraiche et plein soleil, journée extra bleu ciel pour l'ascension de l'Aiguille de Mex ! Eric, Chris et Hester, fraichement déchargée de sa pile de factures de Tracuit, sont au rendez-vous au départ du Sépey. Petit détour par Ollon pour récupérer Saskia, « Argentinienne » en plein dilemme face à un cas de conscience : assister à l'assemblée générale de sa section ou nous accompagner à l'Aiguille de Mex ? Finalement, l'appel du soleil, et d'Eric, a été plus fort que celui de la choucroute.

Nous voilà donc au pied de la croix de Mex, skis aux pieds et peaux aux skis. L'ascension commence dans une belle forêt de mélèzes, en mode brun sur fond de ciel bleu. La température digne d'un mois de mars et le dénivelé régulier mais soutenu nous font vite tomber quelques épaisseurs.

Au bout d'une heure, la forêt s'ouvre sur le charmant alpage des Planeys endormi sous une épaisse couverture hivernale. Nous pouvons déjà apercevoir la jolie tête ronde de l'Aiguille comme son nom ne l'indique pas, et les délicieuses pentes de poudreuse immaculée qui nous attendent à la descente.

Nous longeons la crête sous les sapins argentés et les mélèzes cristallisés. Sourires sur tous les visages lorsque s'ouvre à nos pieds la vallée du Rhône avec au fond le Grand Combin. Quelques mètres plus loin, la Cime de l'Est se dresse tout à coup sous nos yeux émerveillés et le cliquetis des smart phones affutés des paparazzi.

Quelques conversions et nous voilà au sommet pour un pique-nique ensoleillé. Au bout de l'arrête acérée qui nous sépare des Dents du Midi, les plus imaginatifs devinent, sous une épaisse couche blanche, le petit bijou de notre section : le refuge de Chalin.

La descente tient ses promesses : poudreuse de haut en bas ! Que dire de plus à part un grand merci à Eric pour cette belle course, ainsi qu'à Chris, Hester et Saskia pour leur entrain et leur bonne humeur… et à vous qui n'avez pas encore fait cette course, allez-y, régal garanti !

Hélène