paysage1
paysage1
paysage1

Détail de la sortie

Retour liste
Date :
16.03.13
Lieu :
Sidelhorn 2764m
Titre :

Sildelhorn

Récit :
Sidelhorn… ça vous dit quelque-chose ?
Eh bien moi, que nenni quand je le découvre sur le programme des courses du Chaussy.
Une course exotique au fin fond de la vallée de Conches, en plus avec Sylvia, faut que je m'inscrive !

Jour J, départ aux aurores. Laila, suite à une soirée prolongée la veille, somnole dans la voiture. Un petit crochet par Ollon pour prendre Rita et on remonte la vallée du Rhône sous un ciel parfaitement étoilé. La journée s'annonce parfaite.
Nous retrouvons Sylvia, Marina et Urs à Oberwald. Je cherche le Sidelhorn mais vraisemblablement on ne le voit pas depuis le départ de la course. On est rejoint en route par Roland, venu le matin même depuis Zürich en train et qui va y retourner le soir même. Faut être motivé…
Première heure de montée toute en douceur, d'abord sur la voie enneigée du train à vapeur de la Furka, puis sur la route qui monte à Gletsch et enfin sur une route d'alpage qui nous mène au-dessus de la limite de la forêt. Ensuite, le terrain se redresse à travers les pâturages jusqu'à l'arrête sommitale du but de la journée. On décide de poser les skis au col et gravir l'arrête en neige à pieds.
On n'est pas monté pour rien ! La vue du sommet est splendide. Panoramique impressionnant sur le Finsteraarhorn, le Lauteraargletscher et le Dammastock , vue plongeante sur le col du Grimsel et ses lacs, la Furka, le Nuffenen, le Simplon, toute la chaîne des Alpes valaisannes. Pas mal. La descente (1400m de dénivelé) s'annonce belle. De grandes pentes larges en face Sud. Beaucoup de place pour skier et la montagne pour nous seuls. Neige portante et lisse. On se fait plaisir !

Retour en milieu d'après-midi à Oberwald où l'on rejoint notre hôtel depuis lequel on aperçoit enfin le Sidelhorn dans son entier. Une belle pyramide surplombant la rive droite de la vallée. Pour finir en beauté cette première journée, après quelques bières brassées localement, toute l'équipe se met à table devant un appétissant souper Thaï au restaurant de l'hôtel. La patronne est Thaï et je ne peux que vous recommander de goûter à sa cuisine !!!

Demain dimanche, ski de fond. Mais ça, c'est Rita qui va vous le raconter…
Merci à Sylvia pour l'organisation et pour nous avoir fait découvrir ce coin en hiver. Ce fut aussi une excellente occasion de partager de bons moments avec ses compagnons d'outre-Sarine…

Yves